Japon : destination phare pour le MICE

Selon le classement 2016 de l’International Congress and Convention Associations – ICCA, le Japon est toujours la 1ère destination en Asie-Pacifique pour l’organisation de MICE.

Données 2016

  • 410 conventions et congrès internationaux, soit + 15,5% par rapport à l’année 2015.
  • Villes plébiscitées : Tokyo, Kyoto, Osaka, Fukuoka et Kobe.

Le Japon entretien cette embellie « De nouveaux centres de convention vont ainsi voir le jour à Nagasaki (2018), au Nagoya Centrair Aiport (2019), à Yokohama et à Okinawa (2020). A cela s’ajoutent d’autres lieux atypiques, désormais ouverts pour l’accueil de rencontres : la Maison des Hôtes d’Etat du Palais d’Akasaka (Tokyo), la Maison des Hôtes d’Etat d’Osaka, le Château de Kokura (Kitakyushu) et le Jardin de Fukushu-en (Okinawa) ».

Actions développées en 2017

L’office national du tourisme japonais « tiendra le « Visit Japan Travel and MICE Mart » (VJTM), du 21 au 27 septembre 2017, qui aura pour but de réunir des professionnels étrangers et japonais afin de développer les opportunités d’affaires au Japon, et de fournir aux invités étrangers (corporate et incentive planners) un aperçu des possibilités offertes par le pays (inscription ici). En parallèle, le JNTO lance la deuxième édition des JAPAN Best Incentive Travel Awards, qui récompense les meilleurs voyages de motivation organisés au Japon. Les candidatures (à soumettre ici) sont ouvertes jusqu’au vendredi 14 juillet 2017 à 10h00 (heure française). Les lauréats seront annoncés en août et la cérémonie de remise des prix aura lieu à l’Hôtel New Otani le mercredi 20 septembre 2017. »

Source : JNTO – Office national du tourisme japonais